18 Nov 2015

Le financement du terrorisme l’un des combat de RESOCOM

Le financement du terrorisme au coeur de l’actualité

Marie AZEVEDO, présidente fondatrice de ResoCom, société luttant contre le financement du terrorisme invitée par BFM Business

Les attentats du 13 novembre à Paris reposent la question concernant le financement du terrorisme et du repérage de flux suspects. Les spécialistes sont unanimes: les attaques dans la capitale française, avec leur terrible bilan humain, restent sur le plan financier une opération légère. L’enquête sur les attentats de Paris de vendredi 13 Novembre 2015 a révélé que les terroristes ont tous séjourné sur le territoire syrien. L’un d’entre eux aurait également utilisé le réseau des migrants pour entrer en Europe. Par ailleurs, Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé de ces attaques, se trouverait à Paris alors que tout le monde le croyait à Raqqa, le fief de Daesh en Syrie. Au vu de la facilité dont ces jihadistes ont fait preuve pour franchir les frontières européennes, une question nous vient immédiatement à l’esprit: comment font-ils pour passer sous le radar ? – Avec: Alain Bonnafous, professeur émérite, chercheur au Laboratoire des transports. Charles Prats, magistrat. Jean-Luc Sauron, professeur de droit européen à l’Université Paris Dauphine. Marie Azevedo, fondatrice et dirigeante de ResoCom. Et Frédéric Simottel, éditorialiste high-tech de BFM Business et BFMTV. – Les Décodeurs de l’éco, du mercredi 18 novembre 2015, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *