26 Avr 2019

Fraude et impayés : l’IA, l’arme fatale ?

Fraude et impayés : l’IA, l’arme fatale ?

L’intelligence artificielle est un sujet qui est au cœur des discussions depuis 1970. Pour la définir rapidement, l’intelligence artificielle consiste à mettre en oeuvre un algorithme visant à permettre aux machines d’imiter une forme d’intelligence déductive.

Les premières apparitions de systèmes cherchant à utiliser la puissance algorithmique pour résoudre des problèmes complexes remonte aux années 50 et au mathématicien Alan Turing qui a créée la fameuse « Machine de Turing« .  Il est également le concepteur d’un test portant son nom « le Test de Turing ». Son principe est simple : le sujet interagit avec un autre humain, à l’aveugle, puis avec une machine programmée pour répondre de manière censée. Si le sujet n’est pas capable de faire la différence entre l’autre humain et la machine, alors le test est réussi et la machine est considérée comme « intelligente ».

L’intelligence artificielle peut souvent être associée à la robotisation, mais de nombreuses entreprises s’y intéressent de plus en plus pour pouvoir l’appliquer dans différents domaines. Elle a récemment était utilisée pour pouvoir lutter contre la fraude et les impayés, mais comment ça marche ?

Pour avoir toutes les réponses à vos questions et en savoir plus sur l’IA et la fraude, rendez-vous sur cet article !