Chiffrement

Le chiffrement (ou cryptage) est un procédé de cryptographie grâce auquel il existe une volonté de rendre la compréhension d’un document impossible à toute personne qui n’a pas la clé de (dé)chiffrement.

Ce principe est généralement lié au principe d’accès conditionnel.

Bien que le chiffrement puisse rendre secret le sens d’un document, d’autres techniques cryptographiques sont nécessaires pour communiquer de façon sûre. Pour vérifier l’intégrité ou l’authenticité d’un document, l’utilisation d’un Message Authentication Code (MAC) ou une signature numérique est nécessaire. Il peut aussi être nécessaire de prendre en considération l’analyse de trafic dont la communication peut faire l’objet, puisque les motifs provenant de la présence de communications peuvent faire l’objet d’une reconnaissance de motifs. Pour rendre secrète la présence de communications, la stéganographie est souvent utilisée.

La sécurité d’un système de chiffrement doit reposer sur le secret de la clé de chiffrement et non sur celui de l’algorithme.

Le principe de Kerckhoffs issu du domaine militaire suppose que l’ennemi (ou la personne qui veut déchiffrer le message codé) connaisse l’algorithme utilisé, l’intégrité du chiffrement est alors basée sur la clé.